canyoning ain

Canyon du Groin

Canyon du Groin : bienvenue dans « le gouffre du diable »

Il y a des premières fois que l’on n’oublie pas… et le canyon du Groin en fait partie ! C’était en 1992, le topo débutait la description ainsi : « angoissant, austère… ». Mes collègues saisonniers de l’époque n’étaient pas très rassurés, moi non plus… et que dire en se garant à côté du pont avec écrit sur la pancarte : « Le gouffre du diable ! ». Ce jour-là, la peur et l’excitation ont laissé place à une expérience inoubliable. Une expérience que je veux partager aujourd’hui avec vous.

Un parcours semé d’embuches dans le canyon du Groin

La descente du canyon commence par un saut très technique d’environ 8 mètres dans une vasque sombre et très profonde. Ensuite, on passe à la nage sous un siphon dégagé puis s’ensuit une nage de 50 mètres. Arrive alors un saut de 8 mètres, une deuxième nage d’environ 50 mètres, et on se retrouve devant un mur, et le passage indispensable d’un petit siphon.

À partir de ce point dans le canyon du Groin, il fait pratiquement nuit même par grand soleil, on nage alors jusqu’au bord d’une cascade, on prend pied pour sauter de 5 mètres dans le noir, puis on se prépare pour une longue nage d’environ 150 mètres. En fonction de l’heure et de l’époque, quelques rayons de soleil arrivent à se glisser jusqu’à l’eau, donnant une ambiance de cathédrale et offrant aux aventuriers une lumière magnifique.

La deuxième partie de l’aventure n’est pas non plus de tout repos : La gorge s’évase et les aventuriers progressent dans un certain chaos avec un passage agréable et quasi souterrain en son milieu. On retrouve par la suite de belles marmites.

Ver la fin du parcours, se présente un saut de douze mètres réservé aux personnes les plus aguerries. Pour les plus prudents, il y aura l’alternative non-moins sympa d’un très joli rappel toboggan, se terminant directement dans une belle vasque bien profonde. Et on termine sur un ultime saut de 5/6 mètres pour finir en beauté ! Il y a même la possibilité de le remonter et le sauter à nouveau grâce à une corde prévue à cet effet.

Les infos pratiques du canyon du Groin

À l’arrivée, une petite marche de 5 minutes vous attend pour rejoindre notre navette. Après vous être changés la navette vous remontera alors à votre véhicule laissé en amont du canyon du Groin.

Vous pouvez garer la voiture vers l’entrée du gouffre du diable.

Le canyon est l’un des plus difficiles des canyons de l’Ain, il est autorisé à partir de 16 ans. Réservé aux initiés.

  • Individuel 60 € par personne
  • Famille & Groupe* 55 € par personne
  • Pour les enterrements de vie de célibataire, l’activité est offerte pour le/la futur(e) marié(e) !

* 4 pers. minimum

Accéder au site

  • Lyon : 1h50
  • Bourg-en-Bresse : 1h20
  • Macon : 1h45
  • Genève : 1h20
  • Dijon : 2h45
  • Annecy : 1h30

Autres spots dans le Canyoning-ain 

Canyon de Coiserette
Canyon de la Langouette
Via Ferrata de la Roche au Dade
Gorges de Malvaux
Canyon du Bief de la Goulette
Canyon de Vulvoz
Canyon du Flumen
Canyon du Groin
Canyon de Tréfond Pernaz
Canyon du Rhéby
Canyon de la Fouge
Via Ferrata du Fort de l’Ecluse
Via Ferrata de la Guinguette
Via Ferrata du Regardoir
Randonnée Aquatique au canyon du Grosdar
Randonnée aquatique : canyon de Chaley